Mohamed Dali présente :
OMERTÀ spoken word, poetry | Fr
FANTÔME JOSEPHA Ghost Wave | Metz/verdun
GOMMETTE Minimal Wave/ArtRock | Lille

Concert
Saturday 2 March 2024 / 20h00 by Mohamed Dali
en prévente : 10€ (+0,59€ frais) tarif unique | sur place : 12€ tarif unique (*) | tarif moitié prix pour les -18ans | gratuit pour les -13ans * info/tickets : dali.mohamed@gmail.com
Omertà

OMERTÀ (spoken word, poetry | Fr)
Omertà
, ou le secret le mieux gardé de l'underground français. Trip hallucinatoire à deux basses et mené par les déclamations porteuses de "bribes et de visions" (comme elle le dit elle-même) de Florence Giroud, à l'origine du projet.Omertà est un projet initié en 2013 par l’artiste Florence Giroud avec plusieurs amis à elle, qui se trouvent (ou se trouveront) être des membres des groupes Balladur, Tanz Mein Herz, Société Étrange et France : Pierre Bujeau (guitare et basse), Jérémie Sauvage (pareil), Romain Hervault (basse), Romain de Ferron (claviers et synthés) et Mathieu Tilly, depuis remplacé à la batterie par Jonathan Grandcollot.Un premier disque intitulé sobrement Omertà est sorti en 2017, mais c’est le deuxième Collection Particulière, coédité début juin 2022 chez Zam Zam Rec et Standard In-Fi, épuisé en à peine trois semaines et repressé en 2023, (et déjà re-épuisé !) que Florence Giroud et ses compagnons vont enfin venir nous présenter à la malterie.

''Omertà is a dreamlike universe, with moods and sensations that spin, go away and come back, like ritornellos.''
~
Pierre Bujeau : guitare, basse
Romain de Ferron : claviers, synthétiseurs
Florence Giroud : chant, métallophone
Jonathan Grandcollot : batterie
Romain Hervault : basse
Jérémie Sauvage : basse, guitare, tambourin


Omertà

 

Fantôme JosephaFANTÔME JOSEPHA (Ghost Wave | Metz/Verdun)
Mélopées post-médiévales, ghost-wave, leur univers ressemble à une B.O. bien trippée, du genre téléfilm allemand qui finirait bien mais d’où on n’arriverait jamais réellement à sortir.













GommetteGOMMETTE (Minimal Wave/ArtRock | Lille)
Gommette c'est un peu les Chapi Chapo de la pop-musique. Tels deux marionnettes curieuses, Lulu et Victor arpentent les recoins du minimalisme en peignant un monde mystérieux, poétique et électrique.
Une expérimentation aux confins de l'art-rock et de la minimal wave, le museau qui pointe vers l'avant-garde.

Comments

Post new comment

  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.

More information about formatting options

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.